Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 15:38

header2--4-.jpg

Nous ne pouvons définir avec exactitude si nous sommes des êtres libres ou si nous obéissons à une sorte de fatalité. Le doute persiste toujours, sinon la conviction et la croyance. On a le sentiment que toute notre vie se trouve entre deux possibilités, deux réalités, deux perceptions...

On se trouve toujours entre la vie et la mort, entre se sentir libre et soumit à sa destinée. Le miracle, c'est précisément d'arriver à s'extraire de cette dualité.

Il ne s'agit donc pas de la voie du milieu, de cet équilibre permanent qui exige notre conscience et une vigilance de tous les instants. Bien que cette pratique est une voie parfaite qui mène vers l'état d'éveil, le miracle nous sommes capables est de parvenir à nous situer dans un espace où la dualité n'existe plus.

Le cerveau privilégie toujours un hémisphère dominant, le cerveau gauche la plupart du temps. Cela se produit à l'état de réveil, quand nous devons agir, travailler, penser, réviser, nous souvenir...

Existe-t-il une dimension privilégiant les deux hémisphères du cerveau à égalité ?

Durant les ondes Alpha, qui se produisent quand l'homme est en état de relaxation, entre réveil et sommeil, les deux hémisphères fonctionnent ensemble, en parfaite harmonie.

On s'est rendu compte que pendant cette période particulière, la personne développait de plus grandes capacités à se concentrer, à mémoriser, à réfléchir, à imaginer, à prendre conscience de son corps, etc.

Dans cet espace on peut produire des miracles, se réinventer une réalité cohérente avec la réalité objective.

En fait, c'est le lieu qui nous permet de gérer nos problèmes sans conflit. Notre perception n'est plus altérée par le mental ou les pensées parasites.

Il se produit comme une sorte de limpidité dans tout ce que l'on perçoit. On pourrait comparer cet état à celui d'une eau très claire, transparente qui coule lentement sur un lit de roches et de végétaux de toute sorte.

On peut voir au travers de cette eau toute la beauté du fond. Dans le cas où nous évoluons en onde Bêta, l'eau est devenue trouble, bouleversée par son mouvement rapide qui soulève la terre. Des micros poussières se répandent dans l'eau, comme le font nos pensées éparses et empêchent notre vision.

On est alors incapable de créer, réduisant au maximum notre liberté se rapprochant au maximum de notre destinée comme d'une fatalité.

Comment vivre mieux

Matéo

http://vie-sante-bien-etre.com/pilates/

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de mateo
  • Le blog de mateo
  • : Affiliation opportunité du web Que vous désiriez simplement un revenu complémentaire ou développer une véritable activité, en restant chez vous Ce travail peut être très rémunérateur à condition d’y consacrer un minimum de temps.
  • Contact

Recherche