Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 mai 2017 2 02 /05 /mai /2017 10:47
Réalisation de votre première vidéo
Entrons dans le vif du sujet.
Pour créer votre première vidéo, nous allons détailler les domaines suivants :
La planification
L’exécution
Le montage
La mise en ligne
Les points à retenir
La planification
Cette première étape dépend essentiellement de la vidéo que vous souhaitez réaliser. Si elle ne dure que quelques minutes, la planification est facultative. Cependant, si c’est une présentation PowerPoint ou une vidéo de plusieurs dizaines de minutes, ce travail est nécessaire.
Un outil qui sera très précieux sur des vidéos plus longues (et vous pouvez aussi l'utiliser pour des vidéos plus courtes) est un aide-mémoire. Il suffit de prendre une feuille et résumer votre vidéo avec des notes rapides. Quelques mots par ligne suffisent. L’objectif est d’avoir une trame si jamais vous avez un trou de mémoire en plein milieu de la vidéo. Il vous suffira alors de regarder vos notes pour vous mettre sur la bonne voie.
Dans le cas d’une interview, vous pourriez noter les questions à poser ou des observations à faire sur le travail de la personne pour la faire réagir.
Planifier signifie également que vous devez vérifier :
Toutes vos diapositives et les transitions si vous utilisez PowerPoint.
Vérifier les sites Web que vous souhaitez montrer dans la vidéo pour détecter un éventuel problème.
Concernant l’emplacement, assurez-vous qu'il est convenable. Si la vidéo se déroule dans votre habitation, faites en sorte de ne pas être dérangé (le téléphone, les enfants qui crient). Si vous préférez la réaliser à l’extérieur, choisissez un coin calme, suffisamment lumineux. Je vous recommande de faire un test, notamment pour vérifier la qualité du son.
Tester votre matériel. Si vous utilisez un micro, il serait dommage de réaliser votre vidéo et de vous rendre compte ensuite qu’il ne fonctionnait pas correctement. Cela vous prend 30 secondes et vous êtes sûr que tout fonctionne avant le grand saut.
Un autre élément est à prendre en compte : la taille de votre vidéo.
Si vous ajoutez votre vidéo sur YouTube ou un site similaire, les dimensions recommandées sont 1280 x 720 ou 640 x 480.
Cependant, pour l’ajouter sur votre blogue, une taille de 1280 x 720 sera trop grande. Avec certains thèmes, une vidéo de 640 x 480 sera aussi trop large. Si c’est le cas, il est préférable de changer de thème.
Certaines personnes redirigent les visiteurs vers le site où est hébergée la vidéo. Cependant, je vous conseille de garder le visiteur sur votre site. Il peut ainsi lire les autres articles ou visionner une autre vidéo. Plus une personne reste sur votre blogue et plus c’est simple de la fidéliser.
Le dernier point concerne le format de votre vidéo. Sur YouTube, il est préférable d’avoir une vidéo au format MP4.
Si vous mettez la vidéo directement sur votre blogue (sur votre hébergeur), vous pouvez utiliser soit le format MP4 ou FLV.
L’exécution
C'est la partie la plus amusante : réaliser votre vidéo !
Suivant la niche dans laquelle vous travaillez, il faudra faire attention à la manière dont vous parlez, mais aussi à votre tenue vestimentaire.
Une vidéo sur la finance sera différente d’une vidéo concernant les chiens.
Dans tous les cas, pour créer des liens avec vos lecteurs et surtout pour maintenir leur intérêt, vous devez essayer d’être naturel. Comme lorsque vous parlez avec un ami.
Si vous pensez à votre texte, les personnes le remarqueront et elles risquent de ne pas accrocher. C’est la raison pour laquelle, un travail de mémorisation est important afin d’être à l’aise. Non seulement vous l'apprécierez beaucoup plus, mais le résultat final sera de meilleure qualité.
Dans le même principe, n'ayez pas peur d'avoir du plaisir et de montrer votre personnalité. Encore une fois, cela dépend de la niche, mais dans la majorité des cas, vous n’êtes pas obligé de vous imposer une limite.
En effet, si vous essayez de supprimer vos émotions les personnes pourront s’ennuyer. Il existe tout de même une limite. Il ne faut pas que votre vidéo vous cause des ennuis. Par exemple, il ne serait pas judicieux d’attaquer un concurrent avec de faux arguments.
Durant cette phase, une question peut être soulevée : avez-vous besoin d’une personne pour vous aider à réaliser la vidéo ?
Cela varie d’une vidéo à une autre, mais c’est plus simple de travailler seul.
Si vous faites une interview, vous pouvez reculer le caméscope de manière à avoir toutes les personnes dans le champ.
Si on reprend l’exemple des chiens, vous pouvez mettre votre caméscope sur trépied afin de réaliser les exercices souhaités.
Si vous êtes obligé de faire appel à une personne, essayez de voir avec un ami ou un membre de la famille. Cela vous évitera des frais supplémentaires.
Un dernier conseil : ce n’est pas grave s’il y a des blancs ou des « euh » dans votre vidéo. Il est effectivement préférable de les éviter, cependant, avec un bon logiciel de montage, vous pourrez toujours les couper ! Essayez simplement de figer l’image à ce moment-là, reprenez votre souffle et continuez. Il sera bien plus simple de couper cette section au montage !
Le montage
C'est là que la magie se produit !
Vous pouvez supprimer toutes les pauses, la plupart des « euh » et « ah ». Je vous ai dit qu’il était important de rester naturel, mais si vous êtes trop hésitant, votre vidéo sera difficilement visionnable.
Ne soyez pas trop dur avec vous. Si le résultat est fluide, agréable à voir et à écouter, c’est largement suffisant. Vous vous perfectionnerez avec le temps !
Le montage vous permet d’ajouter des éléments sur la vidéo. C’est possible avec la plupart des logiciels disponibles. Vous aurez la possibilité d’ajouter du texte, des flèches pour :
Mettre en évidence un élément.
Corriger une erreur (c’est plus rapide de rectifier l’erreur avec du texte que de recommencer toute la vidéo. L’autre possibilité est de recommencer seulement la partie contenant l’erreur et de l’insérer dans la première vidéo. Cependant, le volume de votre voix et la luminosité peuvent être différents).
Le montage vous permettra aussi :
Ajouter une URL (c’est plus simple de retenir une URL par écrit que si vous la dites à voix haute).
Ajouter une image ou une autre vidéo afin d’illustrer vos propos.
Ajouter de la musique (une petite fantaisie à double tranchant si la musique est trop forte ou pas au gout de la personne).
N'oubliez pas que vous pouvez mettre l’URL de votre site sur la vidéo. La plupart des logiciels vous permettent de mettre un filigrane qui apparaît durant toute la vidéo.
Cela est important si vous ajoutez vos vidéos sur YouTube. En effet, les personnes pourront les ajouter sur leur blogue ou site et cela vous permettra :
Affirmer que c’est bien votre vidéo (amélioration de votre crédibilité).
Obtenir du trafic si les personnes l’ont apprécié.
La mise en ligne
La première option est d’ajouter votre vidéo sur YouTube. Copiez le code HTML obtenu, une fois votre vidéo chargée, allez sur votre blogue et à l’endroit où vous souhaitez insérer la vidéo et collez le code. Il ne vous restera plus qu’à publier l’article.
Si vous utilisez Camtasia, ouvrez votre programme FTP, téléchargez la vidéo et les fichiers dans un nouveau dossier sur votre serveur. Le plus simple est de rediriger les personnes vers la vidéo. Cela vous évite de toucher au code HTML.
Si vous utilisez un plugin, vous devrez normalement :
Télécharger la vidéo sur le serveur.
Ajoutez le lien de la vidéo dans votre article et le plugin se chargera d’activer le lecteur pour que votre vidéo soit visible.
Étant donné que chaque plugin est différent, il est préférable de lire les instructions fournies avec le plugin.
Les points à retenir
Voici un petit récapitulatif :
Faites un test non seulement du matériel, mais aussi afin de savoir si vous êtes bien positionné ou qu’il n’y a pas d’éléments perturbateurs derrière vous.
Restez naturel. Les personnes viennent sur votre blogue effectivement pour apprendre, mais si en plus elles prennent du plaisir à vous écouter, vous les fidéliserez rapidement.
Vous pouvez modifier votre vidéo, alors ne vous inquiétez pas si vous faites une erreur. Il suffit de reprendre votre phrase et, dans le montage, supprimer la partie contenant l’erreur.
Faites attention aux dimensions de votre vidéo. Si elle est trop petite, il sera difficile d’augmenter la taille sans sacrifier la qualité. Le plus simple est d'enregistrer votre vidéo de la bonne taille dès le départ. Quelques tests devront certainement être nécessaires.
Tout est expliqué par un copywriter professionnel (Karim Galleze). Il vous dévoile sa façon de travailler, les étapes de création d’une vidéo de vente, etc.
Et même les petits “plus” qui font qu’une vidéo de vente... vend à tous les coups !
A chaque étape, vous savez quoi, où et comment écrire pour inciter vos prospects à acheter vos produits ou services.
La formation comprend des exemples concrets pour que vous compreniez tout rapidement. Même si vous n’avez pas de compétences en écriture...
En bref, vous apprenez à vendre 5 fois plus, directement à la source (avec un copywriter d’expérience)
Pour voir la présentation gratuite de cette formation, cliquez sur le lien ci-dessous :
http://mateo.video-de-vente.com
Bien amicalement,
jean-luc wacquier
P.S : Que feriez-vous si vous vendiez 5 fois plus de vos produits ? Et si vous aviez 5 fois plus de clients SANS augmenter le trafic sur votre site ?
C’est ce qui vous est proposé ici :
http://mateo.video-de-vente.com
suivez nous
 
 
 
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de mateo
  • Le blog de mateo
  • : Affiliation opportunité du web Que vous désiriez simplement un revenu complémentaire ou développer une véritable activité, en restant chez vous Ce travail peut être très rémunérateur à condition d’y consacrer un minimum de temps.
  • Contact

Recherche